| PUBLIC | 

Groupe de 8 à 12 personnes
Tout professionnel de la petite enfance et du médico-social

Aucun pré requis : en cours de formation la prise de notes est recommandée

Personnes en situation de handicap : Me contacter afin d’évaluer les possibilités d’accueils potentiels

 | INTERVENANTE | 

Florence Davrout
formatrice professionnelle ( + 14 ans d’expériences auprès des crèches, RAM et IME)

 | DUREE | 

  • 21 h pour la formation complète avec les 6 thèmes autour de la vie quotidienne des bébés

 | MODALITES EVALUATION DES ACQUIS|

Une évaluation avec les stagiaires est réalisée en début, en cours et en fin de formation. En fin de formation, un bilan final et des préconisations sont remis à la direction de l’entreprise.

FLORENCE DAVROUT,                   fondatrice de l'Atelier de Signes

Organisme de formation référencé Datadock et certifié Qualiopi. 

15 ans d’expérience de la communication par les signes avec les bébés,  les enfants handicapés psycho-moteur, les enfants autistes. 

Comment la langue des signes est entrée dans ma vie ? 

. Par intérêt personnel et envie d’aider les personnes sourdes à se faire entendre. A 17 ans je m’achète un dictionnaire pour apprendre les signes. Ce livre va me suivre toute  ma vie mais il ne suffit pas pour maîtriser la langue.

..

A 30 ans je commence donc des cours du soir à Valence, puis je pars en formation intensive  à Marseille pour obtenir un Certificat d’Interface de Communication qui me fait découvrir  l’apprentissage et me permet de trouver ma voie/x.  

En juillet 2001, je crée avec quelques amis Ecoutez voir ! une association d’accès à la culture  pour les personnes sourdes et leurs familles qui a rayonné durant 6 ans sur la région Rhône  Alpes pour donner accès aux arts et aux musées aux personnes malentendantes : visites,  séjours, animations culturelles... Dans ce cadre, je participe aux réunions d’accueil des  publics en situation de handicap du Musée des Confluences de Lyon. 

En 2002, je rencontre Julie Serpinet de la Compagnie Songes à Valence, qui travaille entre  autres avec des mal voyants, et lui propose la coréalisation d’un festival pluridisciplinaire  accessible à toutes les personnes en situation de handicap : Vice et Versa. 

A la naissance de ma fille en 2002, je communique avec elle par les signes, je « signe » tout  avec elle et mets au point ma méthode. D’abord instinctivement, puis avec des éléments de  plus en plus formalisés et des outils qui prennent corps. 

Je crée simultanément ma méthode de formation à la langue des signes et mes outils : un jeu  de domino puis un cahier de coloriage pour jouer avec les signes, j’édite des flip books en  signes avec les éditions Olga à Genève.... 

De jeunes parents me voient signer avec Clémence et me demandent de les former.  C’est parti !